Peau

Les cellules de la peau humaine: la prochaine frontière anti-âge?

Imaxtree

Appelez-nous biaisés, mais l'industrie des soins de la peau, en particulier, est l'un de nos favoris à surveiller en matière de progrès technologiques. Du zapping laser aux appareils étranges à la maison, la sphère anti-âge est en constante évolution, avec de nouveaux traitements et procédures lancés au quotidien. Il y a tout juste 10 ans, les Blackberries (le téléphone, pas le fruit que Gisele Bändchen dit qu'elle évite) étaient encore la quintessence du cool, et personne, à l'exception des maquilleurs, n'a jamais utilisé le mot «accompagnement». et l'affaissement est-il une chose du passé? C'est une pensée légèrement exaltante (et tout à fait terrifiante).

En tant que rédactrices beauté, il est de notre devoir de rester au courant de toutes les nouveautés dans la quête d’une peau plus jeune et plus ferme. À l'heure actuelle, nous sommes intrigués par une nouvelle tendance des ingrédients qui est très inattendue (oui, même par rapport au sperme de saumon): cellules souches humaines. Oui, on va laisser ça couler pendant une minute. Si l'application de cellules souches d'un étranger sur votre visage vous semble effrayante ou que vous commencez un film d'horreur de niche, continuez à lire, les informations qui vous attendent risquent de vous faire changer d'avis. Nous avons demandé au Dr Hal Simeroth, fondateur de Stemologie soin de la peau et titulaire d'un doctorat en bioéthique, nous dire si les cellules souches humaines (et leurs extraits) sont la clé de la jeunesse éternelle ou, à tout le moins, d'une jeunesse plus longue. Prêt à devenir vraiment scientifique?

Continuez à faire défiler jusqu'à l'école vous-même sur cette tendance anti-âge.

Byrdie

Tout le monde a probablement une notion vague de ce que sont les cellules souches, mais il vaut probablement mieux laisser un expert vous expliquer. «Le terme« cellules souches »fait référence à une catégorie assez large de cellules qui participent à la génération, à la régénération et au renouvellement des tissus, explique Hal. En d'autres termes, ce sont les cellules qui vous aident, votre chien et les tomates de votre potager à guérir; les humains, les animaux et les plantes ont tous ces types de cellules. Et c’est ce qui rend les cellules souches particulières: elles sont indifférenciées et ont la précieuses propriétés d'auto-renouvellement et de différenciation, selon Hal. En termes simples, cela signifie qu'ils ont la capacité très convoitée de se diviser pour produire plus de cellules souches, et plus de cellules souches - vous voyez l'idée. Les cellules souches humaines sont divisées en trois catégories principales: embryonnaire, qui sont les cellules souches initiales après la naissance qui contrôlent le développement en un bébé humain; cellules souches de mésenchymel adultes, qui existent dans notre corps et sont responsables de la réparation et du renouvellement des tissus structurels; et cellules souches tissulaires spécifiques, qui ne font que réparer et régénérer des tissus spécifiques tels que votre peau. Rappelez-vous-les, car nous y reviendrons plus tard.

ByrdieВ

Avant de plonger nos têtes dans les cellules souches humaines, parlons d'abord des cellules souches végétales. Dans l'industrie des soins de la peau, ce sont les gens populaires: ils ont été largement acceptés et accueillis à bras ouverts, vantés pour leurs capacités de régénération de la peau. L'idée est que si cette cellule souche aide une fleur à s'épanouir par temps de gel dans un lieu exotique très éloigné, elle doit également pouvoir garder votre peau rosée et rougeoyante. Mais cette logique a-t-elle vraiment un sens? Selon Hal, pas vraiment. C'est faux au niveau primaire, mais vrai au niveau secondaire, dit-il. Euh, quoi? «La direction de la réparation et du renouvellement par les cellules souches de la plante au sein de la plante est orchestrée par des signaux cellulaires qui ne seraient pas reconnus par les cellules humaines», explique-t-il. “Le matériel de cellules souches végétales ne peut pas imiter l'activité de nos cellules souches dans le corps humain de manière primaire. Il y a des limites génétiques qui ne peuvent pas être franchies. »Donc, ce n'est pas parce que les cellules souches de rose peuvent aider une rose à se développer et prospérer que cela peut faire la même chose pour votre peau. cependant, Hal dit que certaines cellules souches de plantes fournissent des nutriments et des métabolites qui stimulent la production de cellules souches de l'épiderme humain. Ainsi, la voie secondaire indique-t-elle. Quoi qu'il en soit, il recommande de toujours vérifier si un matériau de cellules souches végétales dans votre produit de soin de la peau qui promet de donner du volume à votre peau est soutenu par des recherches scientifiques et des tests cliniques (une recherche rapide sur Google devrait donner des résultats).

Byrdie

Maintenant que nous avons couvert les cellules souches végétales, passons directement à la discussion et parlons des cellules souches humaines. Hal mentionne cellules souches mésenchymateuses adultes (MSC) citant en particulier de nombreuses études scientifiques et articles scientifiques publiés au cours des deux dernières décennies sur leur capacité à être les «guérisseurs» naturels de toutes les structures de notre corps: muscles, os, peau, tissus neuronaux, etc. «En raison de leur puissante capacité à rajeunir et à réparer, et aussi parce qu'ils ne portent pas le stigmate éthique négatif des cellules souches embryonnaires récoltées à partir d'embryons humains, ils ont été nombreux à être utilisés dans des protocoles cliniques potentiels», explique Hal. À l’heure actuelle, ces cellules souches humaines ont déjà été utilisées avec succès en Europe et font actuellement l’objet de programmes d’essais approuvés par la FDA aux États-Unis. Sans être trop techniques, voici comment fonctionnent ces MSC. À l'instar d'un coordinateur principal, les CSM répondent aux besoins transmis biochimiquement à partir de n'importe quelle zone de traumatisme, par exemple en cas de coupure, d'éraflure ou de blessure plus grave. En sentant le besoin, les CSM commencent à se multiplier et à émettre différents signaux biochimiques pour amener d'autres cellules anti-inflammatoires et immunitaires, comme un commandant ralliant ses troupes pour se battre. Il serait donc logique de supposer que cette capacité de guérison et de régénération associée à la cicatrisation peut également s’appliquer au renouvellement global de la peau. «Nous pouvons conclure d’un grand nombre de preuves scientifiques que les CSM accomplissent leur travail en libérant des« messagers »et des« aides », tels que des facteurs de croissance, des peptides et des protéines matricielles, qui fournissent des instructions de rajeunissement et une assistance aux cellules du corps ciblées, Dit Hal. À mesure que nous vieillissons, ces protéines «messagères» attirées par les CSM pourraient bien être la clé pour aider notre peau à se renouveler (lire: rester sans rides).

Byrdie

Le produit phare de Stemology (et le produit qui a inspiré cette histoire) est son Cell Revive Serum Complete (189 $), qui répertorie «les milieux conditionnés dérivés de cellules souches humaines» en tant qu'ingrédient numéro deux après l'aloès. Remarquez à quel point c'est un dérivé de cellules souches humaines médiaet non une cellule souche humaine réelle. Alors, quelle est la différence? Les cellules souches humaines réelles peuvent effectivement être cultivées à l'extérieur du corps en stimulant les conditions du corps humain, et peut créer un grand nombre de cellules car elles se renouvellent elles-mêmes; Un seul MSC original peut générer un grand nombre de cultures «à printemps» qui poussent naturellement et sont encouragées à sécréter les «aides» et «messagers» mentionnés précédemment. Ces facteurs de croissance, ces peptides cytokinaux, ces protéines de matrice et ces molécules auxiliaires constituent le milieu conditionné dérivé des cellules souches humaines. «Dans des conditions contrôlées, les MSC sont complètement éliminés, de sorte qu'il n'y a pas de composants cellulaires réels, et les petites protéines sécrétées récoltées sont retenues dans ce milieu conditionné», dit Hal. Ce «milieu conditionné» contient tous les composants importants, régénérants et cicatrisants qui étaient à l’origine attirés par la cellule souche humaine, qui peuvent être intégrés dans une formule de soin de la peau et pénétrer la peau. Ouf-vous toujours avec nous?

Donc, le problème est qu’à partir de maintenant, il y a aucune cellule souche humaine réelle utilisée dans les produits aux États-Unis En fait, Hal affirme que les cellules souches humaines ne sont pas adaptées aux applications topiques de soin de la peau, car elles sont fragiles et facilement détruites, et trop volumineuses pour être absorbées. Des marques telles que Stemology vont extraire une cellule souche humaine pour en faire croître des centaines d'autres, ce qui génère les ingrédients «extraordinaires» qui repulpent votre peau. Le résultat? Une peau plus jeune, du moins selon la science. Hal cite une étude publiée qui confirme «l'application de facteurs de croissance topiques provenant de MSC stimule la réparation du photo-vieillissement du visage, ce qui se traduit par une nouvelle synthèse de collagène, un épaississement de l'épiderme et l'apparence clinique d'une peau plus lisse avec des rides moins visibles».

Ainsi, aucune cellule souche humaine réelle n’est utilisée (encore) dans les soins de la peau. Mais qu'en est-il de tous ces pouvoirs et avantages autonomes que nous avons mentionnés plus tôt? Les extraits de cellules souches humaines sonnent bien, mais qu’en est-il de la vraie affaire-le véritable original? Dr. Christopher Calapai, D.O. et expert en cellules souches dit que les cellules souches humaines réelles pouvez perturber l'industrie des soins de la peau, mais seulement sous trois conditions: ils doivent provenir d'un humain qui est de préférence celui qui recherche le traitement, vivant et livré directement sur la peau (le plus souvent avec une injection). Sinon, les cellules souches sont tout simplement trop grosses pour pénétrer la surface de la peau et resteront simplement là au lieu d'absorber et d'encourager d'autres cellules à se régénérer (ce qu'elles feront lentement de moins en moins avec le temps).

Jusqu'à ce que la FDA approuve ces choses, nous allons donner aux produits à soins de la peau des extraits de notre attention. Et, qui sait, le moment où vous réinjecterez vos propres cellules souches dans votre peau sera peut-être plus tôt que vous ne le pensez (un fait que nous ne pouvons pas décider si les frissons ou nous effraye).

Complexe Sérum Revive Cell Stemology $ 189Boutique

En savoir plus sur les facteurs de croissance et leurs avantages pour la peau. Que pensez-vous - les cellules souches humaines sont-elles la prochaine frontière des soins de la peau? Sound off ci-dessous!