Cheveux

Techniques de surbrillance et de faible éclairage


В

Tibrina Hobson / Getty Images

Les reflets sont le moyen classique d’ajouter de la dimension à votre couleur de cheveux naturelle. Mais que sont les lowlights? Elles ressemblent beaucoup aux reflets, mais au lieu d’injecter des nuances plus claires dans vos cheveux, les basses lumières impliquent l’ajout de teintes plus sombres pour un effet similaire.

Les techniques pour appliquer les points forts et les points faibles sont pratiquement les mêmes. Les deux créent la définition et égayer les cheveux ternes ou mousey. Ils peuvent même transformer complètement votre couleur.

Souvent, le coiffeur choisit la technique avec laquelle il est le plus à l'aise ou qui, à son avis, convient le mieux à votre type de cheveux. Savoir quelles sont vos options peut vous donner une longueur d'avance sur votre consultation de couleur. Voici les différences entre les techniques de feuille, de balayage et de mise en surbrillance des casquettes.

01 sur 03

Faits saillants ou Lowlights

Faits saillants et lowlights sont la méthode la plus populaire. Des morceaux de papier d'aluminium séparent les cheveux colorés ou éclaircis du reste de vos cheveux. (L'eau de Javel est utilisée pour éclaircir, et le colorant est utilisé pour assombrir.)

De nombreux coiffeurs préfèrent les feuilles, car elles sont très personnalisables. Une grande variété de techniques ont été développées au fil des ans en utilisant une section et un placement uniques des feuilles. Avec cette méthode, vous pouvez faire ressortir les reflets et les lumières de manière plus naturelle ou très audacieuse et striée, comme vous le souhaitez.

Les feuilles permettent également de placer les reflets très près du cuir chevelu sans éclaircir directement la peau, réduisant ainsi les risques d'irritation.

Ce service peut être coûteux et prendre de deux à quatre heures, selon l’épaisseur de vos cheveux et le résultat souhaité.

02 sur 03

Faits saillants ou Faible Faits Balayage

Balayage a commencé à prendre d'assaut des salons à l'aube, même si cette technique existe depuis les années 1980. Ces faits saillants et lowlights sont peints à la main par le coloriste. Il n’ya pas vraiment de bonne ou de mauvaise façon de le faire, donnant à votre styliste beaucoup de liberté de création.

Le balayage crée généralement une apparence plus naturelle et ensoleillée que les reflets dorés. C'est la méthode idéale pour le style ombre. Parce que les résultats sont plus subtils que ceux obtenus par les repères de feuille, les repères de balayage ont tendance à se développer de manière plus transparente, sans ligne de démarcation évidente.

L’ensemble des compétences de votre styliste est essentiel, car cette méthode requiert un sens artistique élevé. Un coloriste inexpérimenté pourrait très facilement détruire la couleur de vos cheveux avec une surbrillance mal placée.

03 sur 03

Cap Faits saillants

Également connu sous le nom de cheveux glacés (bonjour, années 90), les points saillants de la casquette sont le dinosaure des techniques de mise en valeur et ne sont pas souvent utilisés dans les salons modernes. Cette méthode consiste à placer un bonnet sur la tête, puis à tirer des mèches de cheveux à travers le bonnet à l'aide d'un petit crochet. Ce sont les pièces qui deviennent traitées.

Bien que les surlignages de capuchons aient l’air agréable, qu’ils coûtent beaucoup moins cher et prennent beaucoup de temps que les feuilles ou le balayage, les options de personnalisation sont limitées. Se rapprocher du cuir chevelu peut également être un problème avec la casquette, et les cheveux longs et bouclés peuvent être difficiles à tirer. Il serait peut-être préférable de laisser cette méthode dans le passé.

L'art de mettre en évidence et Lowlighting

Se familiariser avec ces techniques peut vous aider à obtenir la couleur de vos cheveux de rêve. Créer des points forts et des points faibles est définitivement un art. Vérifiez votre styliste et communiquez très clairement.